instants d'écriture

Publié le par Véronique Dupuy

instants d'écriture
 
Ces instants d'écriture me sont indispensables.

 

Jne songe pas à l'avenir. Je profite de l'instant.

 

J’aime ces moments de grâce pendant lesquels je dessine des lettres, des mots, des fables, des contes. Je regarde les roses tout au fond de mon cœur ou bien encore l'abeille qui bourdonne dans ma tête dés que je soulève la paille de mes souvenirs et de mes émotions.

Dans ces moments là, je ne suis pas seule. Nous sommes en atelier. Nous sommes des étrangers les uns pour les autres, nos plumes nous réunissent. Nos rêves s’entrecroisent. Nos histoires se nourrissent les unes des autres. Nous nous enrichissons de vocabulaire, de situations inconnues. Des sensations enfouies ressurgissent ou naissent ; nous creusons, martelons les parois des mines de nos imaginations avec notre crayon. Quelques pépites apparaissent, elles nous éblouissent surtout à la lecture.

 

Le temps de l’écriture en groupe nous unit, le temps de la lecture nous lie.

 

Alors, l’envie de partager un peu plus se fait soudain sentir. Je prends note des expressions d’un autre, il fera sienne l’une des miennes. Un récit m’évoque des images, une autre crayonnera ce qu’elle y a entrevu dans un texte fleuri.

Nous rions ensemble. Sans jamais juger, sans jamais critiquer personne, nous améliorons nos propres écris au fil du temps, tout au long de ces journées magiques.

 

Quand le groupe se disperse, il nous reste l'avant, ce moment de communion où seuls les crayons de nos rêves courent sur le papier de nos imaginations.

Publié dans Nouvelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article